Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 COUP D’ETAT FINANCIER, AU TOUR DE L’ITALIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
partisan

avatar

Masculin Scorpion Cochon
Messages : 2383
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 46
Localisation : eure et loir

MessageSujet: COUP D’ETAT FINANCIER, AU TOUR DE L’ITALIE   Jeu 17 Nov 2011 - 18:49

L'italie est enfin rattrapé par le chantage monétaire…. Si vous ne réduisez pas vos déficit on ne vous pretera plus d'argent chante en coeur les agences de notations, les banquiers et leur porte parole de l'UE.

L'italie à une dette publique de 1900 milliards, à peine plus que la France (1700), mais les marchés spéculateurs ont peur de ne pas faire assez de profit avec l'Italie car elle ne produit plus assez de pepettes. Tout cela est d'un ridicule. On nous dit que l'Italie est endetté à 118 % du PIB, mais on compare betement un stock de dette à un flux de richesse. Bref, Maastrisch est fait pour que tous les Etats sortent des norme comptables et cela afin de bien piller les pays. Partout ou des plan d'austérité s'installe on privatise ce qui rapporte, on coupe dans les retraites, dans la santé, dans les fonctionnaires, dans les salaires, on facilite les conditions de licenciemment etc…. Tout cela est d'un cynisme.

L'enveloppe de mesures promises à l'UE, baptisée loi de stabilité financière, porte notamment sur des cessions d'actifs publics, les retraites, les libéralisations, la simplification des procédures administratives ou les incitations à l'embauche. La réforme du marché du travail, également promise et destinée à faciliter les licenciements, ne fait en revanche pas partie de ce paquet de mesures et doit être adoptée dans un deuxième temps, après négociation avec les partenaires sociaux. (Le Monde le 12 nov 11)

Il est vraiment temps que les peuples d'europe comprennent qu'on les a enchainer entre eux avec un gros boulet qui est inscrit dans Maastrisch depuis 1992, il s'agit de l'article 104 qui stipule que les Etats qui sont dans la zones euros doivent privatiser leur monnaie. C'est à dire qu'ils n'ont plus le droit de fabriquer de l'argent, et que ce sont les banques commerciales uniquement qui fabriquent la monnaie. Ensuite les banques privées ne font ni plus ni moins que de la location de l'argent qu'elles fabriquent.

Bientôt la France…. si si, ce n'est qu'une question de temps, le temps que le fruit soit bien mur et les vautours vont apparaitre. A moins qu'on ne se décide à élire quelqu'un qui refuse le dictat de la Banque centrale européenne comme Mélenchon, Dupont Augnan, Asselineau, Poutou… mais certainement pas Sarkosy, ni Hollande, ni Bayrou. Du coté d'Eva Joly on observe qu'elle n'a pas encore compris que la BCE était un piège et elle se cantonne à la position du PS. Quant à Mme LePen, il y a quelque chose qui cloche dans sa position…. à voir plus tard sur le site…

A LIRE La privatisation monétaire – Dette publique

SOURCE : Information Résistance



ET 2/2 A QUAND NOTRE TOUR........................... BIENTÔT...............................ET .................................RIEN.............................COMME D'AB
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: COUP D’ETAT FINANCIER, AU TOUR DE L’ITALIE   Mer 7 Déc 2011 - 23:51

Banksters : Les retraités italiens sacrifiés sur l’autel Bilderberg de la dette

L’actualité vient encore de donner raison à mon article du 16 novembre sur le coup d’État italien orchestré par la mafia bancaire et le groupe Bilderberg. Imaginez Xavier Bertrand entrain de fondre en larme à la lecture d’un nouveau plan d’austérité ? Eh bien c’est exactement cette scène surréaliste qu’ont vécu les italiens hier… Elsa Fornero, Ministre des Affaires Sociales et surtout, vice-présidente du conseil de surveillance de la banque Intesa SanPaolo.
Comedia del’Arte ou larmes réelles?
Chère lecteur(lectrice), ne vous laissez pas intimider !
Même le Monde parle « d’un événement insolite » comme on parle d’un chameau qui rigole derrière un présentateur TV.
Larmes ou pas, les retraités italiens seront tout de même sacrifiés et le mot « sacrifice » semble beaucoup plaire à Mr Bilderberg-Psychopathe-Monti qui ne bouge pas d’un cil lorsqu’il annonce que les pensions ne seront plus indexées sur l’inflation. Avec l’avalanche de billets passée et à venir, le pouvoir d’achat des aînés va rapidement ressembler à celui d’un employé chinois en début de carrière!
Avant d’arriver à sa conférence de presse, Monti a reçu les félicitations des badauds venus l’acclamer :
»Bravo Mario, grande Mario » (« Bravo Mario, tu es le plus fort »)
Quelle personne normalement constituée acclamerait son propre bourreau ?
Vous ne trouvez pas que cela sent la mise en scène ?
Je ne sais pas si Madame Fornero pleurait autant à chaudes larmes lorsqu’elle réalisait ses audits bancaires au sein la Banca Intesa SanPaolo ?
Si Giscard a raison et que le défoulement des marchés s’apaise sur le pays en forme de botte, les retraités français sont les prochains sur la liste du peloton d’exécution des banksters !
Pour les italiens: préparez-vous à la guerre civile
Pour les français: préparez vos mouchoirs (et votre chéquier)


Coup d'Etat italien : Mr Bilderberg-Monti offre son peuple aux banquiers et à d'autres...


Parmi les 16 ministres choisi par Mr Bilderberg-Monti aujoud'hui, nous retrouvons des personnes largement influencées par les États-Unis. Le plus intéressant est qu'il a décidé d'offrir à ses amis banquiers des postes clés au sommet de l’État. Les pions continuent à se mettre en place en Europe afin de faire tomber les démocraties. Affaire à suivre...


Ministre des Affaires Etrangères, Giulio Terzi di Sant’Agata, consul général d'Italie à New-York et surtout, représentant de la NIAF (Fondation nationale italo-amércaine) visant à entretenir une étroite collaboration avec le Congrès américain et la Maison-Blanche dans le but d'obtenir des subventions de bourses d'étude destinées aux italo-américains (une institution qui sent bon la corruption...). Il a d'ailleurs été personnellement remercié de son amitié par Obama lors de la 10ème commémoration des attentats du 11 septembre.

Ministre du Sport et du Tourisme (un super poste !) , Piero Gnudi : Conseiller et administrateur de Unicredit et membre du comité éxécutif de l'Aspen Institute (organisation à but non-lucratif) dont le siège se trouve à Washington D.C. Lisez bien ceci, cette organisation "vise à encourager les dirigeants auto-proclamés éclairés ("illuminati" en italien), des idées et des valeurs intemporelles et le dialogue sur les questions contemporaines". Et devinez qui finance en partie cette joyeuse association d'"illuminati" ?... => le Rockefeller Brothers Fund dont le fondateur fait partie du comité de direction du groupe Bilderberg ! Les conspirationnistes vont s'en donner à cœur joie...

Ministre des Relations avec le Parlement: Piero Giarda, a reçu un enseignement économique à l'université Princeton et de Harvard (USA) et il devint membre du comité de direction du groupe Banco Popolare quelques années plus tard.

Ministre du Développement Économique , des Infrastructures et des Transports, Corrado Passera. Il a obtenu un Master en Administration Business à l'Ecole Wharton en Philadelphie (USA). C'est avant tout un banquier italien qui a servi dans différents secteurs de l'industrie et de la finance : Banco Ambrosiano Veneto, la Poste italienne et Banca Intesa où il fut administrateur délégué. Il est conseiller économique auprès d'une des plus grandes banques européennes : Intesa SanPaolo.


Ministre du Travail et des Politiques Sociales, Elsa Fornero qui a étudié à la Faculté économique de Turin et devint vice-présidente du conseil de surveillance de la banque Intesa SanPaolo et membre de la commission d'experts auprès de la Banque Mondiale. Avec ce type d'expérience, les italiens vont découvrir une nouvelle facette économique du "social"...




Avec ce genre d'équipe, les italiens vont faire connaissance avec le mot "austérité" et "asservissement" dans un délai court car il va falloir trouver 9 milliards d'euros dès la semaine prochaine...

Forza Italia !

16 novembre 2011
http://gold-up.blogspot.com/2011/11/coup-detat-italien-mr-bilderberg-monti.html
Revenir en haut Aller en bas
 

COUP D’ETAT FINANCIER, AU TOUR DE L’ITALIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un coup d'Etat au Vatican
» PRESSE - Magazine Napoléon III n°11
» Des haut-gradés de l'armée française rêvent-ils d'un putsch contre le gouvernement ?
» Coup d'Etat en Egypte
» Droit constit : dissertation Etat unitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Crise Financière / Economique :: Articles-