Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Malcolm X ou l'Universalisme radical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
yous_f



Masculin Messages : 1076
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Jeu 29 Déc 2011 - 3:16

Rappel du premier message :

Citation :
Toujours d'actualité


"Le problème du XXe siècle est le problème de la ligne de partage des couleurs" (W.E.B Du Bois, février 1903 [1]). On ne saurait dire que celui du XXIe siècle ne sera pas le même. Comment analyser la situation, définir les problèmes. Pas besoin de ces spécialistes auto déclarés des grandes rédactions, il faut relire Malcolm X. "Un raciste" diront certains, "désué", dont on ne pourrait pas se prévaloir. Lisez plutôt ce qu’il declarait une semaine avant son assassinat, d’"une désarmante actualité" encore une fois. Sur les luttes des minorités, les tentatives de récupérations de celles ci, la diabolisation des Voilés [2] par les médias partisans, les problèmes sociaux, l’impérialisme américain. Une chronique du monde d’aujourd’hui, 40 ans plus tôt. A méditer surtout en rapport avec la situation actuelle des minorités dans notre "beau" pays : comment les partis ont récupérés les luttes des immigrés à leurs comptes pour se sécuriser, comment on fait d’une minorité une "horde de barbares" avec l’aide des médias. Les pratiques de l’Etat raciste américain de 1960 dans notre France du XXIe siècle, qui se croit le devoir de donner des leçons d’humanité et de fraternité. Que d’amertumes ...


"Je ne suis pas raciste"

"A l’heure actuelle, avant de m’engager dans quoi que ce soit, je dois faire connaître clairement ma position. Elle est simple : je ne suis partisan d’aucune forme de racisme. Je ne crois en aucune forme de racisme. Je ne crois en aucune forme de discrimination ou de ségrégation. Je crois en l’Islam. Je suis musulman et je pense qu’il n’y a rien de mal à cela, qu’il n’y a rien de mauvais dans la religion islamique. Elle nous enseigne seulement à croire en Allah, notre Dieu. Ceux d’entre vous qui sont chrétiens croient sans doute au même Dieu car je pense que vous croyez au Dieu créateur de l’univers. C’est en ce Dieu que nous croyons, en le créateur de l’univers - la seule différence tient à ce que vous l’appelez Dieu tandis que nous l’appelons Allah. Les juifs l’appellent Jéhovah. Si vous compreniez l’hébreu, vous l’ appelleriez sans doute Jéhovah, vous aussi. Si vous compreniez l’Arabe, vous l’appelleriez sans doute Allah. Mais puisque l’homme blanc, votre ami, vous a, du temps de l’esclavage, dépouillés de votre langue, la seule langue que vous sachiez parler est la sienne. Vous connaissez la langue de votre ami, si bien que, lorsqu’il vous passe la corde au cou, vous invoquez Dieu, tandis qu’il invoque Dieu. Et vous vous demandez pourquoi celui que vous invoquez ne vous répond jamais ...

Elijah Muhammad nous avait enseigné que l’homme blanc n’était pas autorisé à pénétrer dans La Mecque et nous tous, qui le suivions, nous le croyions ... Quand je suis allé en Arabie et que je me suis rendu à La Mecque, et que j’ai vu ces gens, blonds, les yeux bleus, la peau claire, et tout et tout, j’ai dit : « Bon » , mais je les ai regardés de prés. Et j’ai remarqué que, s’ils étaient blancs et se disaient tels, il y avait toutefois une différence entre eux et ceux d’ici. Voici cette différence essentielle : en Asie, dans le monde arabe, en Afrique, là où il se trouve des musulmans, si vous en rencontrez un qui se déclare blanc, il ne fait qu’utiliser un adjectif pour décrire l’une de ses caractéristiques accessoires, rien de plus : il est blanc.

Mais quand le blanc des Etats-Unis vous dit qu’il est blanc, il entend autre chose par là. Ecoutez le ton qu’il prend : pour lui, se dire blanc, c’est se déclarer le patron. C’est vrai, c’est ce que « blanc » veut dire dans cette langue-ci. Vous connaissez l’expression « libre, blanc et majeur » ; elle est de lui. Il vous fait savoir par là que blanc signifie - libre et maître.

Il est là-haut, et lorsqu’il dit qu’il est blanc, le ton de sa voix change un peu. Je sais que vous me comprenez ...

Quoique j’aie constaté que l’Islam est une religion de fraternité, j’ai dû également affronter la réalité. Il a fallu retrouver cette société américaine qui ne pratique pas la fraternité. Je vis dans une société qui pourrait prôner la fraternité le dimanche mais ne la pratique pas un seul jour de la semaine. La société américaine ne connaît pas la fraternité. Elle est essentiellement dominée par les racistes et les ségrégationnistes qui détiennent à Washington des postes dirigeants. De Washington, ils font subir les mêmes formes d’oppression brutale aux peuples à peau sombre du Vietnam du Nord et du Sud, ou du Congo, ou de Cuba, ou de tout autre pays du monde qu’ils s’efforcent d’exploiter et d’opprimer. Le gouvernement de cette société n’hésite pas à faire subir aux peuples à peau sombre du monde entier les châtiments les plus féroces et l’oppression la plus brutale. Voyez ce qui se passe en ce moment même à Saigon, à Hanoi, au Congo et ailleurs. Ils recourent à la violence lorsque leurs intérêts sont en jeu. Mais en dépit de tout ce déploiement de violence sur le plan international, on attend de vous et de moi que nous soyons non violents lorsque nous ne demandons qu’un petit peu de liberté. Ils sont violents en Corée, violents en Allemagne, violents dans le Sud du Pacifique, violents à Cuba, violents partout où ils vont. Mais lorsqu’il s’agit pour nous de nous protéger des lyncheurs, voilà qu’ils nous disent d’être non violents.

C’est une honte. Car on nous gagne à la non-violence par ruse, et lorsqu’il en est un qui se dresse et parle comme je viens de faire, ils disent : « Mais, c’est un partisan de la violence. » N’est-ce pas ce qu’ils disent ? Chaque fois que vous ouvrez votre journal, vous constatez que l’un de ces machins-là y écrit que je suis partisan de la violence. Je n’ai jamais été partisan de quelque forme de violence que ce soit. J’ai seulement dit que les noirs, victimes des violences organisées que perpètrent à nos dépens le Klan, les Citizens Councils et de nombreuses autres organisations du même acabit, que les noirs doivent se défendre. Quand je dis que nous devons nous défendre contre la violence d’autrui, ils usent habilement de leur presse pour faire croire au monde que j’appelle à la violence, un point c’est tout. Je n’appellerais personne à la violence sans motif. Mais je pense que les noirs de ce pays auront plus de raisons que tout autre peuple au monde de se dresser pour leur propre défense, quitte à briser autant d’échines et à casser autant de têtes qu’il faudra. [...]

Je ne crois pas en la violence, c’est pourquoi je veux y mettre fin. Vous ne parviendrez pas à y mettre fin au moyen de l’amour, de l’amour des choses d’ici-bas. Non ! Tout ce que nous demandons, c’est une vigoureuse action auto défensive que nous nous sentons en droit de susciter par n’importe quel moyen.

Ce genre de propos nous vaut d’être traités par la presse de racistes et de gens « violents à rebours ». C’est comme ça qu’ils vous rendent cinglés. Ils vous font croire que si vous essayez d’empêcher le Klan de vous lyncher, vous pratiquez la violence à rebours. Suivez-moi bien : j’en entends parmi vous un grand nombre qui répètent comme des perroquets les propos de « l’homme ». Vous dites : « je ne veux pas imiter à rebours les hommes du Ku-Klux-Klan. » Eh bien, si un criminel armé d’un fusil vient rôder autour de votre maison, mon frère, pour cette unique raison qu’il a un fusil, et qu’il cambriole votre maison, ce voleur, si vous saisissez votre fusil pour le chasser de chez vous, cela ne fait pas de vous un voleur. Mais non, « l’homme » use sur vous d’une astucieuse forme de logique. Je le déclare, il est temps que les noirs s’unissent pour mener ensemble l’action nécessaire pour leur arracher leurs cagoules, afin qu’ils cessent de faire peur aux nôtres. C’est tout. Lorsque nous disons cela, leur presse nous traite de « racistes à rebours ». « Ne combattez que dans le respect des règles fondamentales établies par ceux contre lesquels vous luttez. » C’est de la folie, mais cela montre comment ils font. En manipulant habilement la presse, ils parviennent à faire prendre la victime pour le criminel et le criminel pour la victime. [...]

Une des astuces dont ils usent pour nous faire cette réputation de criminels consiste à prendre des statistiques et à les faire ingurgiter au public, et, en particulier au public blanc, par l’intermédiaire de la presse. Car le public blanc n’est pas seulement composé de gens mal intentionnés : il compte aussi des gens bien intentionnés. Quoi qu’il se prépare à faire, le gouvernement, à tous les niveaux, veut toujours avoir l’opinion pour lui. Au niveau local, ils publient dans leur presse des statistiques qui montrent à l’opinion que le taux de criminalité est considérable dans notre communauté ; c’est ainsi qu’ils nous font une réputation : à force de voir la presse mettre l’accent sur ce haut niveau de la criminalité, les gens finissent par considérer la communauté noire comme une communauté de criminels.

Alors, quiconque appartient à la communauté noire peut être interpellé dans la rue : « Haut les mains ! », et vous voilà au tapis. Vous aurez beau être un Oncle Tom, docteur, avocat, prêtre ou que sais-je encore : quelle que soit votre situation professionnelle, vous constaterez que l’on s’en prend à vous tout aussi bien qu’à l’homme de la rue. Tout simplement parce que vous êtes noir et que vous vivez dans une communauté noire que l’on a présentée comme une communauté de criminels. En acceptant de vous voir sous ce jour, l’opinion fraie la voie à ceux qui veulent soumettre la communauté à un régime policier - on peut recourir à toutes les violences imaginables pour réprimer les noirs, puisque, de toutes façons, ce sont des criminels. Qui nous a fait cette réputation ? C’est, encore une fois, la presse, qui s’est laissé utiliser dans ce sens par le pouvoir ou par ses éléments racistes. [...]

Vous savez bien, vous-mêmes, qu’il fut un temps où nous haïssions tout ce qui en nous était africain. Nous haïssions nos têtes, la forme de notre nez ; nous voulions avoir ce nez, vous savez, en bec de colombe ; nous haïssions la couleur de notre peau et le sang africain qui coulait dans nos veines. A force de haïr nos traits, notre peau, notre sang, eh bien, nous devions finir par nous haïr nous-mêmes. Et nous nous haïssions nous mêmes. Notre couleur devenait pour nous une chaîne - nous sentions qu’elle était une entrave à nos mouvements ; notre couleur devenait pour nous une sorte de prison dans laquelle nous nous sentions reclus et qui nous empêchait d’aller où bon nous semblait. Nous sentions que toutes ces restrictions étaient uniquement fondées sur notre couleur ; tant que nous nous sentirions emprisonnés, enchaînés, pris au piège par notre peau, nos traits et notre sang de noirs, notre réaction psychologique devait automatiquement consister à prendre en haine cette peau, ces traits et ce sang qui étaient pour nous des entraves. Et nous les prenions en haine.

Dans ces conditions, nous nous sentions inférieurs, incompétents et désemparés. Lorsque ce sentiment s’emparait de nous, nous chargions quelqu’un d’autre de nous montrer la voie ; nous ne faisions pas confiance pour cela à un autre noir ni à d’autres noirs. En ce temps-là, nous ne leur faisions pas confiance. Nous pensions qu’un noir était tout juste bon à jouer d’un instrument à vent - oui, à produire des sons, à vous réjouir de quelques chansons, et autres activités du même genre. Mais pour les affaires sérieuses, lorsqu’il y allait de notre nourriture, de notre habillement, de nos toits, et de notre éducation, c’est à « l’homme » que nous nous adressions. Jamais nous ne songions à obtenir ce que nous voulions par nos propres moyens, jamais nous ne concevions l’action à mener comme notre propre affaire. Parce que nous nous sentions désemparés. Ce sentiment provenait de la haine que nous avions de nous-mêmes. Et cette haine elle-même découlait de notre haine pour tout ce qui était africain ... [...]

Si le mouvement Black Muslim s’est développé, c’est, entre autres raisons, parce qu’il mettait l’accent sur tout ce qui était africain. C’est en cela que réside le secret de son succès. Sang africain, ascendance africaine, culture africaine, attaches africaines. Et - voilà qui vous surprendra - nous nous sommes aperçus que, dans les profondeurs de son subconscient, le noir de ce pays est encore plus africain qu’il n’est américain. Il s’imagine être plus américain qu’africain, parce que « l’homme » le trompe, lui lave le cerveau chaque jour. L’ « homme » lui dit et lui répète : « Vous êtes américain ». Mais mon vieux, comment pouvez-vous vous prendre pour un Américain, alors que jamais vous n’avez été traité en Américain dans ce pays ? Jamais vous ne l’avez été, jamais. Supposons que dix hommes soient à table, en train de dîner, et que j’entre et aille m’asseoir à leur table. Ils mangent ; mais devant moi il y a une assiette vide. Le fait que nous soyons tous assis à la même table suffit-il à faire de nous tous des dîneurs ? Je ne dîne pas tant qu’on ne me laisse pas prendre ma part du repas. Il ne suffit pas d’être assis à la même table que les dîneurs pour dîner : voilà ce que vous devez vous mettre dans la tête, noirs de ce pays.

Il ne suffit pas de vivre dans ce pays pour être américain. Il en faut davantage pour le devenir. Vous devez goûter les fruits de l’américanisme. Ce ne sont pas ses fruits, mais ses épines que vous avez goûtées. Des chardons, oui, mais des fruits, non pas. Pour avoir ces fruits, vous avez combattu plus âprement que l’homme blanc, mais votre lutte vous a moins rapporté. Lorsqu’ils vous ont fait endosser l’uniforme et qu’ils vous ont envoyés à l’étranger, vous avez mis plus d’ardeur qu’eux à vous battre. Mais oui, je vous connais bien - pour eux, vous savez vous battre. [...]

Pour conclure, je tiens à dire que jusqu’à présent l’administration a usé d’une méthode astucieuse qui consiste à faire semblant de chercher à résoudre le problème, alors que ce n’est pas cela qu’ils cherchent. Ils se sont attaqués aux conséquences, mais jamais à la cause. Ils ne nous ont fait que des concessions symboliques. Le symbolisme ne profite qu’à un très petit nombre d’entre nous ; il ne profite jamais aux masses. Or, ce sont les masses qui ont un problème, pas les membres de la minorité. Celui qui bénéficie du symbolisme ne tient de toute façon pas à nous côtoyer - et c’est pourquoi il s’attache au symbole [...]

Je le répète, je ne suis pas raciste. Je ne crois en aucune forme de ségrégation. Je suis partisan de la fraternité à l’égard de tout le monde, mais je ne crois pas qu’il faille imposer la fraternité à des gens qui n’en veulent pas. Pratiquons-la entre nous, et si d’autres veulent la pratiquer à notre égard, nous accepterons de leur rendre la pareille. Mais je ne pense pas que nous devions chercher à aimer qui ne nous aime pas. "

Source:   http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7249-malek-el-shabazz-alias-malcolm-x?highlight=malcolm


Dernière édition par yous_f le Mer 19 Fév 2014 - 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
BlackHole

avatar

Masculin Scorpion Cheval
Messages : 758
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 51

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Ven 8 Sep 2017 - 13:05

Bonjour,

En effet, Yous-f ce texte provient d'un copié/collé de l'un de tes autres comptes, Nolife. Avec celui-ci tu indiques qu'il s'agit du rapport du discours d'un des fanatiques auto-proclamé calife.

Néanmoins, tu n'indiques nul part la source du texte correspondant à la traduction de ce discours que tu as copié/collé.

J'aimerais que tu nous indiques ou tu as bien pu le prendre.

Au cas ou tu ne retrouverais pas cette sources, je pourrais citer ici quelques uns des sites qui ont relayé ce message (site ou le doute quant à l’apologie du terrorisme ne fait aucun doute).

A+
Revenir en haut Aller en bas
yous_f_



Masculin Lion Chèvre
Messages : 55
Date d'inscription : 17/08/2017
Age : 38

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Ven 8 Sep 2017 - 13:11

BlackHole a écrit:
Bonjour,

En effet, Yous-f ce texte provient d'un copié/collé de l'un de tes autres comptes, Nolife. Avec celui-ci tu indiques qu'il s'agit du rapport du discours d'un des fanatiques auto-proclamé calife.

Néanmoins, tu n'indiques nul part la source du texte correspondant à la traduction de ce discours que tu as copié/collé.

J'aimerais que tu nous indiques ou tu as bien pu le prendre.

Au cas ou tu ne retrouverais pas cette sources, je pourrais citer ici quelques uns des sites qui ont relayé ce message (site ou le doute quant à l’apologie du terrorisme ne fait aucun doute).

A+

Je vais te répondre. Mais il est nécessaire que tu me donnes les liens des sites qui ont relayé ce message, ici ou en mp. Merci
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
BlackHole

avatar

Masculin Scorpion Cheval
Messages : 758
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 51

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Ven 8 Sep 2017 - 13:19

Bonjour,

Ne pouvant savoir a ta place ou tu as pris ce texte, je ne me permettrais d'afficher ici les sites ou on peut le trouver.

Je te laisse le bénéfice du doute, et donc je te laisse afficher ta propre source.

Ce n'est que dans l'éventualité ou tu ne retrouverais pas ta source que j'en proposerais d'autres alternatives.

A+
Revenir en haut Aller en bas
yous_f_



Masculin Lion Chèvre
Messages : 55
Date d'inscription : 17/08/2017
Age : 38

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Ven 8 Sep 2017 - 13:30

BlackHole a écrit:
Bonjour,

Ne pouvant savoir a ta place ou tu as pris ce texte, je ne me permettrais d'afficher ici les sites ou on peut le trouver.

Je te laisse le bénéfice du doute, et donc je te laisse afficher ta propre source.

Ce n'est que dans l'éventualité ou tu ne retrouverais pas ta source que j'en proposerais d'autres alternatives.

A+


La source originale? : http://electra2zeiss.tonempire.net/t15525p25-discours-historique-du-calife?highlight=discours
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Archi

avatar

Masculin Capricorne Chèvre
Messages : 289
Date d'inscription : 27/03/2017
Age : 37

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Ven 8 Sep 2017 - 14:08

Modération : allez on arrête le tir. yous_f_ tu as été banni plusieurs fois définitivement sur d'autres comptes, je ne vois pas pourquoi celui-ci échapperait la règle.
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Ven 8 Sep 2017 - 20:12

yous_f_ a écrit:
Pour être clair, je n'adhère pas à l'idéologie de l'EI, qui n'est pas encore très claire à mon humble avis.

Cela n'empêche personne de se laisser un temps de réflexion avant d'y adhérer ?

S'est des phrases complètement folles quand même Shocked
Déjà depuis 2012 ne pas encore avoir compris qui ils sont... ^^

Et allez chercher toute sortes de Héros pour justifier leur crime.
Revenir en haut Aller en bas
Eblou



Masculin Capricorne Buffle
Messages : 2
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Dim 10 Sep 2017 - 12:09

Le calife abou Bakr Al Baghdadi est le premier chef d'Etat à dénoncer et condamner les exactions contre les musulmans en Centre-Afrique et en Birmanie:

archive.org/details/UnIlDiffRentSurLTatIslamiquePartie3

electra2zeiss.tonempire.net/t15525-discours-historique-du-calife
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 202
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Dim 10 Sep 2017 - 12:44

Eblou a écrit:
Le calife abou Bakr Al Baghdadi est le premier chef d'Etat à dénoncer et condamner les exactions contre les musulmans en Centre-Afrique et en Birmanie:

archive.org/details/UnIlDiffRentSurLTatIslamiquePartie3

electra2zeiss.tonempire.net/t15525-discours-historique-du-calife



@ Eblou,


Vous êtes un terroriste vous...... pour mettre un lien de ce genre là....> https://archive.org/details/UnIlDiffRentSurLTatIslamiquePartie3
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Dim 10 Sep 2017 - 14:23

S'ils arrivent a endoctriner avec ça  Shocked
Alors ils vont attirer a eux des gens de ce niveau ^^

On a due mal a se croire au 21 ieme siecle avec ce genre de propagande
S'est pire qu'un retour au moyen age ou la religion dominait
S'est meme pas la préhistoire
S'est avant le début de l’humanité: l'obscurantisme
Revenir en haut Aller en bas
BlackHole

avatar

Masculin Scorpion Cheval
Messages : 758
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 51

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 12:04

Bonjour,

Le terroriste dictateur de la pensée auto proclamé calif chef d'aucun état si ce n'est celui sortie de l'esprit malade de ses endoctrinés, n'est qu'un parmi tant d'autres à dénoncer et condamner les exactions contre ceux que lui même considère comme étant musulmans, car tout les musulmans ne sont pas pour lui de vrai musulman.

Voila une analyse plus réaliste et nuancé de tes propos il me semble.

A+
Revenir en haut Aller en bas
yous-f



Masculin Lion Chèvre
Messages : 2
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 38

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 13:12

Puisqu'on me pose la question, je considère que l'on m'invite à répondre.

C'est une façon déloyale d'attaquer un membre du forum qui a été banni, et qui ne peut donc plus répondre à ces attaques pour se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
yous-f



Masculin Lion Chèvre
Messages : 2
Date d'inscription : 11/09/2017
Age : 38

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 13:16

Les modérateurs de ce forum sont particulièrement pervers.

Ils pourraient effacer les attaques contre un membre banni qui ne peut plus se défendre ou au moins fermer le sujet, au lieu de ça ils permettent avec une complaisance manifeste les attaques et provocations mesquines.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3723
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 14:49

yous-f a écrit:
Puisqu'on me pose la question, je considère que l'on m'invite à répondre.

C'est une façon déloyale d'attaquer un membre du forum qui a été banni, et qui ne peut donc plus répondre à ces attaques pour se défendre.

Modération Akasha :
Au cas où vous ne l'aurez pas encore remarqué Youcef est bannit du forum. Il est donc inutile de continuer à lui répondre vu qu'il est forcément dans l'incapacité de lui répondre ce qui est en effet déloyal.

Il est inutile d'en rajouter et mettre de l'huile sur le feu, vous pouvez très bien continuer de traité du sujet dans la généralité sans devoir impliquer Youcef vu qu'il n'est plus parmi-nous. Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
BlackHole

avatar

Masculin Scorpion Cheval
Messages : 758
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 51

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 20:13

Bonjour Akasha,

Tout d'abord, je voudrais te dire que mon message ne s'adresse pas à toi personnellement mais constitue plutôt une lettre ouverte au sujet de la gestion du membre Yous-f.



Citation :
Au cas où vous ne l'aurez pas encore remarqué Youcef est bannit du forum.

En effet, Yous-f et ces autres nombreux comptes sont tous bannis, ils ont été banni à plusieurs reprises, d'abord pour quelques temps puis plusieurs fois à vie.

Malgré les bannissements à vie, à plusieurs reprises il à été autorisé à revenir pour être de nouveau banni au bout de seulement quelques jours.

- Que valent les bannissements temporaires si ceux-ci sont répétitif et toujours pour les mêmes raisons?

- Que vaut la menace d'un bannissement à vie si c'est pour ne pas l'appliquer?




Supérieurement aux faits expliqués au dessus et passant au dessus de tout ce qui peut lui être reproché, Yous-f enfonce encore plus le clou en passant outre ces différents bannissement afin de revenir en créant des nouveaux comptes à foison.

Finalement à quoi sert le bannissement si celui-ci n'est pas appliqué et si celui-ci n'empêche en rien le membre de revenir?



J'ai bien compris que sous forumactif il n'étais pas possible de bannir une IPmac, mais il est pour autant possible de demander l'activation d'un compte. Celle-ci permet au membre de s'inscrire mais ne lui permet de poster qu'après que son compte est été validé par une personne ayant les autorisations adéquates. Ceci permettrait donc de pouvoir faire toutes les vérifications d'usage avant l'activation d'un compte.



Citation :
Il est donc inutile de continuer à lui répondre vu qu'il est forcément dans l'incapacité de lui répondre

Il est inutile de continuer à lui répondre?

Je ne suis absolument pas d'accord avec toi, car ne pas lui répondre c'est lui donner raison dans ses propos et donc ici de permettre et d'acquiescer la propagation de l'apologie du terrorisme.

Une des stratégies de propagation des idées de haine est exactement celle-ci, peut importe de se faire bannir ou non du moment que l'on puisse exposer sa propagande et surtout empêcher quiconque de pouvoir contredire ce qui est dit (De nombreux exemples existent, il suffit de regarder les allocutions du FN).

En outre, les différentes réponses apportées ne s'adressent pas forcément à yous-f et/ou pas uniquement à lui mais à tout lecteur de ce fil de discussion, afin que ceux-ci puissent se faire une idée objective.

Et même dans le cas d'une réponse qui lui serait directement adressé, celle-ci est parfaitement légitime d'une part pour la raison d'objectivité cité au dessus mais également d'autre part dans le cadre de la liberté d'expression.

Lui répondre est donc parfaitement utile, légitime et objectif.



Citation :
ce qui est en effet déloyal

Là encore, n'inversons pas les rôles. (Typique des pervers narcissique et des manipulateurs)

Il ne faut pas oublier que ceux qui lui répondent ne sont pas banni, pour la grande majorité n'ont pas été bannis à vie à plusieurs reprises, n'utilisent pas le multi compte et ne créent pas de nouveau comptes de façon récurrente pour passer outre le bannissement

Qui est déloyal?


- Celui qui passe outre toutes les sanctions, sanctionné toujours pour les mêmes raisons, afin de pouvoir sans cesse propager son idéologie, non issu de sa réflexion mais par des copié/collé issu de site plus que douteux, et satisfaire son égo?

- Celui qui ne présente pas de sanction et qui est donc légitimement en droit de répondre d'après la charte du forum, qui détails ses contre arguments issu non pas de tiers mais de sa propre réflexion, et qui finalement ne fait qu'usée de son droit légitime à la liberté d'expression?


Si le forum souhaite être loyale, il est parfaitement légitime de laisser aux autres membre le droit de répondre ou non, et ce même à un membre banni.

Et si cela ne parait pas assez loyale, le plus cohérent serait de purement et simplement effacé les post de yous-f susceptible d'amener une réponse, plutôt que de s'en prendre aux posteurs usant de sa liberté d'expression.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3723
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 20:35

Bonsoir Blackhole  Very Happy

Lorsque je dis de ne pas lui répondre, c'était surtout au niveaux d'attaques personnelles et non de répondre à ses arguments, je l'ai moi même assez fait.

Puis il ne peut plus répondre vu qu'il est bannit, c'est aussi là que je voulais en venir.

Et quand à ses postes j'en ai effacé beaucoup, j'en ai encore effacer aujourd'hui. Et je l'ai encore banni deux fois de suite, donc c'est faut de dire qu'on le laisse revenir.

Je parlais de déloyal au niveau des attaques personnelles, mais il est bien entendu légitime de ne pas le laisser propager certaines idées sectaires.  

Je supprimerai d'autres de ses postes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 202
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 20:44

@ Blackhole,



Merci pour ce message, je crois qu'il fallait ce genre de réponse et je suis tout à fait de votre avis.




A Bientôt
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 202
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 20:47

akasha a écrit:
Bonsoir Blackhole  Very Happy

Lorsque je dis de ne pas lui répondre, c'était surtout au niveaux d'attaques personnelles et non de répondre à ses arguments, je l'ai moi même assez fait.

Puis il ne peut plus répondre vu qu'il est bannit, c'est aussi là que je voulais en venir.

Et quand à ses postes j'en ai effacé beaucoup, j'en ai encore effacer aujourd'hui. Et je l'ai encore banni deux fois de suite, donc c'est faut de dire qu'on le laisse revenir.

Je parlais de déloyal au niveau des attaques personnelles, mais il est bien entendu légitime de ne pas le laisser propager certaines idées sectaires.  

Je supprimerai d'autres de ses postes plus tard.




@ akasha,


Des attaques personnelles ? Qu'est-ce que vous entendez par là?
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
BlackHole

avatar

Masculin Scorpion Cheval
Messages : 758
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 51

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 21:03

Bonsoir akasha,

Je te présente mes excuses, j'ai pris ton message sans doute de manière trop personnel.

A ma décharge, ce sentiment est né du fait que Yous-f a eu un peu de temps pour répondre à ses détracteur, mais n'est intervenue qu'une heure après mon post.

J'ai donc pris ses posts et le tiens plus particulièrement pour moi.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
evol

avatar

Masculin Messages : 6172
Date d'inscription : 15/05/2011
Localisation : systeme solaire - milkyway

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 23:16

100% d'accord avec BlackHole (qui manque un peu de punch a force de prendre des pincettes, et devient trop emphasé ^^)

Sinon beaucoup de membre ont répondu a youcef correctement par rapport a ses provocations outrancières
Ses associations fallacieuses des héros avec de la gangrène ^^
Faisait dire aux membres ce qu'ils n'ont pas écrit, ni dit, ni pensée, s'est montré totalement malhonnête
Il a abusé de sa liberté d'expression en faisant l'apologie a peine déguisée du terrorisme

Pourquoi resté en France quand on ne s'y sent pas bien ?

S'est d'ailleurs en allant dans d'autres pays ou la liberté d’expression contre le pouvoir en place n'existe de pas, qu'ils regretteront infiniment la France

(Evol en mode Patriote) king


ps: de toute façon, je suis plutôt un citoyen de l'Univers
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 3723
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   Lun 11 Sep 2017 - 23:39

BlackHole a écrit:
Bonsoir akasha,

Je te présente mes excuses, j'ai pris ton message sans doute de manière trop personnel.

A ma décharge, ce sentiment est né du fait que Yous-f a eu un peu de temps pour répondre à ses détracteur, mais n'est intervenue qu'une heure après mon post.

J'ai donc pris ses posts et le tiens plus particulièrement pour moi.

Bonne soirée.

Pas de soucis, désolée aussi, je ne m'étais pas exprimée assez clairement.

Sinon du reste lorsque je parle d'attaque personnelle, ça sonne un peu trop incisif, ce n'est pas dans le sens insulte bien entendu, mais plus dans le sens s'attaquer plus à la personne que ses arguments.

Le but de ma remarque étant aussi qu'on passe tous à autre chose désormais, et éviter qu'il ne revienne une énième fois à la charge avec un nouveau compte.

De toutes les façons, je n'ai sanctionné ni modéré personne en définitive et Youcef a été bannit, donc tout est rentré dans l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Malcolm X ou l'Universalisme radical   

Revenir en haut Aller en bas
 

Malcolm X ou l'Universalisme radical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Connaissiez-vous Jacques Roubaud et Malcolm de Chazal ?
» La communion dans la main, Par Mgr Albert Malcolm Ranjith
» Tenseur binaire radical et la question de la polysémie lexicale en psychomécanique du langage: le cas du verbe entendre
» Universalisme, libéralisme et démocratie
» radical/ base verbale en 6e?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Nouvel Ordre Mondial-