Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hypothèse sur l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hypothèse sur l'enfer   Dim 22 Jan 2012 - 16:05

Rappel du premier message :

je voulais que chacun exprime sa façon d'entrevoir la signification de l'enfer ...

Existant sous le témoignage de différentes EMI ( religieuse, spirituel, athée ect .. ), je pensais que cela pouvait être un bon sujet de réfléxion.

Je vais me lancer le premier.


Ce que je tire personnellement de l'enfer, c'est qu'au moment de la séparation de l'âme et du corps, l'esprit reprend possession à part entière de l'âme, et, n'étant plus sous influence de l'interference cérébral, il est soumis pour la premiere fois à une conscience superieure émanent de soit, qui juge sa propre attitude au court de sa vie ( c'est sa pureté interieur qui juge sa propre fonction à pouvoir gérer son pouvoir "justement" via le biais de sa vie sur terre ).

Au fur et à mesure du temps l'individu par ses mauvaises actions se détachent ou se rapproche en fonction des personnes de cette voie que l'on peut nommer : voix interieure ..
Plus il s'en détache et moins il ressent la négativité dans laquelle il se forge au cours de sa vie..

Au moment de la mort, le cérébral auquel il se raccroche au cours de sa vie, en oubliant la psyché, disparait de toute interférence et l'homme se retrouve soumis à son propre arbitre ( esprit ), sa propre peine, ses propres "démons" ..
Si l 'on peut se mentir soit même grace à la mécanique cérébrale, on ne se ment pas via la mécanique de l'esprit qui se veut pur et rattaché à "dieu".

L'ame qui est un corps plus subtil se retrouve alors délaissé dans sa propre agonie, sans avoir eu le temps de pouvoir continuer à évoluer dans la droiture pour but de devenir à son tour un créateur de monde .
On parle donc d'enfer auto créé, ou d'âme érrante qui est en réalité une stagnation éternelle de son évolution ..

Ce n'est qu'une opinion, pas une affirmation ..
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
SHAKA ZULU



Masculin Messages : 1713
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mar 31 Jan 2012 - 13:34

je n'ai jamais parlé de cataclysme !! la fin d'un monde ou d'un système peut ce faire en douceur a nous de le vouloir !
encore une foi ceux qui sont dans les hautes vibrations ne souffrirons pas et a l'inverse ceux qui sont bas vivrons l'enfer tout est question de résonance et de l'écho en retour !

je ne connais pas l'avenir donc je ne sais pas comment ça aura lieu , ce qui est certain c'est que ce monde entretien les émotions qui génèrent les basses vibrations (mensonge , guerre , maladie etc etc )

depuis maintenant un certain temps et ceux de manière exponentiel les vibrations montent sur terre , la conséquence et que tout ce qui n'est pas compatible disparait , ou plutôt ce transforme ainsi , tout ce qui est caché va apparaitre par exemple , ou encore tout ce qui est mensonge va devenir vérité , et tout ce qui est maladie sera guérison, etc etc ...

la volonté manifeste de l'élite d'entretenir les basses vibration a ces limites et ceux qui sont attentif voient bien que le limite est atteinte Wink

ainsi de manière progressif , intimement lié a l'augmentation vibratoire sur terre , tout va ce transformé et non disparaitre , c'est un alignement tiré vers le haut des accords vibratoire en vigueur et de ceux des consciences Wink

quand a ceux qui refusent de vivre ce changement (c'est leur droit , libre arbitre) ils n'auront plus leur place , ils recommenceront un cycle ailleurs , pas de jugement , juste le respect de leur volonté de vouloir continué l’expérience dualité !

sur terre beaucoup d'humains aspirent a l'unité ainsi que le règne végétal et animal , pour ceux la le temps est venu de voir leur libre arbitre respecté aussi Wink

c'est ça la fin d'un cycle nul apocalypse ou destruction ou quelconque catastrophisme ! simplement une perfection absolu dans la manière de respecté le libre arbitre de toute les créatures dans l'univers Wink

et il est vrais que le véritable lâche prise permet de ne plus alimenté ce qui nous agacent !

si tu veux la paix soit la paix ! combattre pour la paix c'est alimenté ce pourquoi l'ont combat , c'est donc un non sens Wink

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mar 31 Jan 2012 - 13:53

Je combattrais éternellement ceux qui abusent de leurs qualités, dons .. A commencer par l'intelligent malicieux contre l'innocent faible d'esprit ..
L'intelligent malicieux peut aussi savoir vivre sa malice dans une positivité absolue, donc, dans ce que tu appel la haute vibration shaka zulu ..

Heureusement, la vie est plus complexe que cette théorie .. sinon nous irions droit dans les chaines de l'esclavage ...
Revenir en haut Aller en bas
blakbird



Masculin Messages : 834
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mar 31 Jan 2012 - 14:22

Et bien vois tu zulu, là où tu vois une augmentation de la fréquence vibratoire (élévation du niveau de conscience), moi je vois le contraire !
Vois tu notre société plus spirituelle ? No

Moi je vois du sexe vulgaire à la tv, de la corruption à tous les étages, ainsi que l'augmentation de la vulgarité verbale etc....
Autrement dit, une baisse du taux vibratoire.

Maintenant, en ce qui concerne la révélation du mal qui apparait suite à l'augmentation des fréquences,
lorsque je passe du 95.2 FM au 96.5 FM, le signal du 1er diminue et l'autre augmente.
Donc, basé sur ce principe, on devrait entendre de moins en moins de scandales et de plus en plus de bonnes choses.

C'est pas du tout le cas.
On est plutôt dans le phénomène inverse : Les scandales augmentent ainsi que les mensonges, les bonnes actions disparraissent !

Alors parlons plutôt de baisse de fréquence.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mar 31 Jan 2012 - 19:26

Je rejoins Blackbird,
Qu'est ce qui permet de penser qu'il y a une élévation spirituelle ?
Je dirais plutôt qu'il y a une élévation de notre intelligence, mais elle peut aller dans le bon sens tout comme dans le mauvais.
J'ai déja dit ce que je pensait des théories du new age, un piège à con.
Après libre à chacun de dépenser son fric comme il l'entend
Revenir en haut Aller en bas
Mephusteg



Masculin Messages : 2526
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 7:07

ouarf a écrit:
Je rejoins Blackbird,
Qu'est ce qui permet de penser qu'il y a une élévation spirituelle ?
Je dirais plutôt qu'il y a une élévation de notre intelligence, mais elle peut aller dans le bon sens tout comme dans le mauvais.
Je ne pense pas non plus qu'il y a une élévation spirituelle générale, ni même une élévation de l'intelligence d'ailleurs.
Par contre, dans une société tournée de plus en plus vers le matérialisme et l'intérêt personnel, il est normal que de plus en plus de personnes se tournent vers la spiritualité, l'intérêt d'autrui et cherchent une élévation de conscience ; c'est cela qui est en train de se passer, à mon avis.

C'est normal car toute société qui va trop dans un sens, voit naturellement émerger de plus en plus d'individus aspirant à autre chose.

ouarf a écrit:
J'ai déja dit ce que je pensait des théories du new age, un piège à con.
Après libre à chacun de dépenser son fric comme il l'entend
Je ne crois pas que l'on puisse généraliser, tout dépend de ce qu'on appelle New Age car il y a beaucoup d'amalgames derrière cette appellation.



EDIT : On s'éloigne du thème du topic là, non ?
Revenir en haut Aller en bas
philipe



Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 61

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 7:24

Revoyez, ou voyez ce topic, un tour en enfer.
Avez-vous pensé que l'enfer n'est pas seulement après la mort? revoyez l'évangile, Matthieu 24:51 "pleurs et grincement de dents"? (pluie de feu et de souffre sur la tête)
Conaissez-vous les cas de combustion spontanées?
Que sera la fin? reflechissez.

http://www.planete-revelations.com/t9174-l-enfer-existe-t-il?highlight=l+enfer+existe+-t+il
Revenir en haut Aller en bas
blakbird



Masculin Messages : 834
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 13:15

Jésus a dit :

Le royaume de mon père n'est pas de ce monde......

Donc une chose est sûre, on est pas au paradis, et ici ce ne sera jamais le cas.
Tout au plus sommes nous entre l'enfer et le paradis.

A voir ce qu'il se passe sur cette planète, je pencherais plutôt pour l'enfer ici même.

Vidéo interdite aux âmes sensibles :



L'originale est plus longue et plus horrible, mais je ne vais pas la poster !


C'est sûrement pour celà que l'on nous demande de prier sans cesse !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 13:21

blakbird a écrit:
Et bien vois tu zulu, là où tu vois une augmentation de la fréquence vibratoire (élévation du niveau de conscience), moi je vois le contraire !
Vois tu notre société plus spirituelle ? No

Moi je vois du sexe vulgaire à la tv, de la corruption à tous les étages, ainsi que l'augmentation de la vulgarité verbale etc....
Autrement dit, une baisse du taux vibratoire.

Maintenant, en ce qui concerne la révélation du mal qui apparait suite à l'augmentation des fréquences,
lorsque je passe du 95.2 FM au 96.5 FM, le signal du 1er diminue et l'autre augmente.
Donc, basé sur ce principe, on devrait entendre de moins en moins de scandales et de plus en plus de bonnes choses.

C'est pas du tout le cas.
On est plutôt dans le phénomène inverse : Les scandales augmentent ainsi que les mensonges, les bonnes actions disparraissent !

Alors parlons plutôt de baisse de fréquence.


C’est là le piège du New-Age, une idéologique qui flatte l’homme alors qu’actuellement il vit au plus fort de toute sa médiocrité, sachant que celle-ci ne cesse d’empirer .... cette doctrine proclame l’effet inverse, c'est-à-dire que nous vivrons de plus en plus dans une clarté vibratoire divine qui élargirait nos consciences et tout cela sans aucun effort. Cette époque est étrange, ce désir de puissance qui habite l’homme est tel que les gens veulent être tout à la fois et sans humilité, même la spiritualité n’y échappe pas. Il fut un temps où l’on pouvait se contenter des réponses que nous offraient la nature, ou des conseils de quelque sage de la tribu ou de la cité, et de continuer sa vie selon les exigences du moment, maintenant c’est tout l’inverse, on veut tout et tout de suite, sans aucun compromis.

Je trouve suspect que le New-Age abonde dans ce sens. La Spiritualité est la voie la plus dangereuse qui soit, le danger ne provient pas des entités néfastes qui existent mais le pire danger c’est soi-même, certes cela est vrai dans toutes les disciplines mais dans celle-ci elle prend toute son ampleur dans toutes ces conséquences et …………… elle est exploitable à souhait.


Donc Je suis septique car ce que je constate c'est les ténèbres qui se répandent actuellement, comme si l’homme est condamné à progresser dans une involution presqu’irrémédiable.


Dernière édition par RedStard le Mer 1 Fév 2012 - 16:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
blakbird



Masculin Messages : 834
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 13:36

Oui RedStard, les news âgeux vivent dans une illusion.

"La lumière grandit, plus vous vous sentez mal plus vous vous purifiez, la chenille se transforme en papillon et c'est un peu douloureux " (ahahah les cons) !
Ils vous transforment l'enfer en paradis ! C'est balèze !

Tout va bien, laissez votre égo de côté, le mal et le bien n'existe pas, il faut juste "être", comme un chat ou encore mieux, un concombre !

Mais surtout n'allez pas émettre des doutes quant à la doctrine du gourougourou, car à ce moment, vous émettrez trop de basses fréquences et le gourougourou sera obligé, pour votre bien, de vous exclure du groupe !

lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philipe



Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 61

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 13:52

BLACKBIRD REDSTARD... bien bien

Dans un futur proche, nous sera proposé une spiritualité relative aux civilisations d'Egypte...réincarnation, cycles, etc..Cultes de la mort, sacrifices, pourquoi pas....

lire: http://conscience-du-peuple.blogspot.com/

Un scientifique de haut niveau a donné un discours à la Texas Academy of Science (académie Texane des sciences) le mois dernier [en 2006], un discours dans lequel il préconisait la nécessité d'exterminer 90% de la population par le virus Ebola qui se transmet par l’air. Les commentaires qui donnent froid dans le dos du Dr. Eric R. Pianka et leur réception enthousiaste soulignent encore une fois l'agenda de l'élite visant à décréter des mesures horrifiantes de contrôle des populations ...................

....................Pensez à l'importance des déclarations de Pianka. Il veut tuer neuf personne sur dix de votre famille et il veut les tuer par l’un des moyens les plus douloureux et agonisant imaginables.
Si Pianka, ou « The Lizard Man » (« l'Homme-Lézard » comme il aime s'appeler, est si véhément dans la nécessité de massacrer la population humaine, fera-t-il un pas en avant pour être le premier sur la liste ? Sacrifiera-t-il ses enfants pour le soi-disant plus grand bien de la planète? Nous en doutons. Les étudiants qui ont salué de façon si enthousiaste ses idées rentreront-ils à la maison et se tueront-ils eux-mêmes pour la cause, si cette cause est si juste ?

On a remarqué la façon dont Pianka a présenté son argument avec le genre de joie que vous verriez chez un serial killer dément avant qu’il achève sa victime. C'est une attitude que nous avons rencontrée à de nombreuses reprises. Discuter du massacre de 90% de la population mondiale par l'intermédiaire d'une maladie terrifiante est suffisamment malade en soi mais vous vous attendriez au moins à ce que ses défenseurs soient sérieux et sobres dans leur approche du sujet. L'opposé semble être le cas, où le sujet est abordé dans un contexte de joyeux lèchement de babines et frottement de mains comme si l'individu était sur le point de plonger ses dents dans un bifteck à l'os.

Cette fenêtre nous donne une vue claire sur la raison exacte pour laquelle ces salauds de dérangés mentaux entourent cette idéologie. Ils aiment la mort et leurs vies sont motivées par de sombres influences très différentes de vous ou de moi


Dernière édition par philipe le Mer 1 Fév 2012 - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 14:00

Oui blakbird et surtout que le New-Age incite l’individu à se désolidariser des problèmes humains, la famine, la mort, les guerres, les catastrophes naturelles ne doivent pas ébranler émotionnellement ton désir d’ascension spirituel, car ta capacité à s’émouvoir face à l’injustice de la vie procure en général des émotions négatives. Ainsi selon le New-Age, Il est donc judicieux de vivre que dans de bonne vibration d’AMOOOUUUUUR en évitant les sujets néfastes dont il ne sert à rien de combattre pour libérer les autres, car la purification attendue est selon les channelings New-Age une libération dont échappera qu’une partie de l’humanité qui aura ascensionné en 5D. Suspect

Hautement pernicieux !! Très intelligent, Superbe même …. Twisted Evil

En gros c’est du satanisme à peine voiler. On te demande de ne rien faire, de taire cette capacité inhérente à l’homme de s’émouvoir face à une injustice en la combattant même activement et croire sans mérite juste par un effort intellectuel être digne de devenir un bodhisattva et d’être parmi les élues qui auront ascensionné. Lorsqu'on pense que Bouddha a fait le chemin inverse car c'est en se révoltant émotionnellement contre l’injustice de la vie humaine qu’il s’est enfuie du palais de son père pour vivre dans la nature et tenter de comprendre le pourquoi de toute cette souffrance. Enfin de compte on veut pervertir tes émotions et on veut contrôler ton libre arbitre.


Dernière édition par RedStard le Mer 1 Fév 2012 - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
blakbird



Masculin Messages : 834
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 14:16

Sur un forum new âge, ils se réjouissaient des évenements à foukushima, ils étaient contents car pour eux, le peuple japonais ascensionnait !!
Rolling Eyes

Ils vous maintiennent dans l'attente jouissive de la fin du monde.
En clair ils vous font espérer l'avénement du jour du seigneur, ce qui est une abomination aux yeux du très haut !

La meilleure façon de vivre l'enfer, c'est de le laisser s'installer.
Vivement l'arrivée du guide véritable.
Car il est vrai que chacun de notre côté, on ne peut empêcher le diable de prendre place.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philipe



Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 61

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 14:30

tout le probleme entre la pensée et l'action.... L'apôtre Pierre, pense qu'il aime Jesus au point de donner sa vie.
Au moment de l'action, il le renie par trois fois. Il a peur. Judas, qui sans doute devait aussi aimer Jésus, le trahit.
Nos propres faiblesses, avec son interieur charnel, son pouvoir sur notre esprit...qui dans l'agissement se trouve endormi...
La réalité de soi, ne se découvre que dans le réel de l'action.
L'univers d'aujourd'hui, est totalement virtuel, beaucoup croient ëtre bien, être bon, mais incapable de réaliser la moindre oeuvre, en dehors de cultiver le vent de l'inutilité spirituelle évaporée, qui sera le chemin de la chute. Tout le monde pardonne, mais avec un esprit qui n'est pas sur terre, qui s'élève a un état de supériorité de l'être qui serait a pardonner. On est tous dans la même barque, et ICI, sur la terre. L'esprit est attiré vers le haut, mais nous devons tenir bon dans l'amour du prochain. Le vrai. d'égal a égal.
Jesus disait le maitre n'est pas plus grand que le disciple. Aimez vos ennemis...
J'ai aussi l'impression que la spiritualité d'aujourd'hui cultive...... l'orgueil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 14:46

Le danger des groupes, c'est qu'au final tu deviens un mouton comme dans la société !! Quel intérêt de se moutoniser ailleurs ? Wink

Après pour ce qui est des guerres, des souffrances et sévices qu'inflige ce monde à ses semblables, je pense que je ne suis pas responsable de ça !
Pas que je ne me sente pas concernée, bien au contraire...
J'ai senti la souffrance et les douleurs de ce monde, cette douleur m'a accompagnée pendant quelques années !
Ressentir physiquement des souffrances qui nous entoure est très pénible à vivre au quotidien !
Il aura fallu que je ne puisse plus dormir, plus marcher toute seule, plus supporter mon propre poids tellement j'étais affaiblie...
Je ne pouvais être heureuse alors que ce monde ne l'est pas !

Et puis j'ai tout lâché... marre de souffrir dans mon cœur et dans mon corps !

La guerre ? ce n'est pas moi qui fait la guerre... je ne peux rien faire pour ceux qui la vivent loin de moi !
La famine ? ce n'est pas moi qui empêche les gens de se nourrir ... j'aide mon voisin si je peux, plus loin c'est difficile parce qu'il faut faire des dons à des organismes qui détournent les fonds ! Si je peux aller en Afrique moi même pour aider les gens je le fais mais ça n'est pas le cas !

Je peux prendre chaque chose immonde que connaît ce monde et appliquer ce fonctionnement ...

Concrètement on essaye de nous faire culpabiliser des malheurs de chacun et du coup on se culpabilise soi-même d'être heureux, d'avoir à manger ...


Revenir en haut Aller en bas
philipe



Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 61

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 15:01

Bonjour, Mauro.
Il ne t'es pas demandé d'être le Christ dans ta vie, et de supporter le poids du monde sur tes épaules. La voie du milieu..Seulement dans ta vie il se présente des choses, des élements, auxquels tu dois répondre, a la portée de ta capacité de charge. Il n'est pas nécessaire de chercher loin, mais dans le ici et maintenant.
Le danger de groupe, c'est le sectarisme, qui sépare du réel commun. Le danger de la solitude est pire. Il ne faut pas séparer la vie normale du spirituel, mais vivre spirituellement dans la vie normale: aimer son prochain.
C'est vrai que la société bien pensante invite a se culpabiliser pour la misère du monde. C'est la société qui veut se racheter, et non toi, qui n'a rien a voir. RIEN du tout!
Bien a toi, Mauro
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 15:32

philipe a écrit:
Bonjour, Mauro.
Il ne t'es pas demandé d'être le Christ dans ta vie, et de supporter le poids du monde sur tes épaules. La voie du milieu..Seulement dans ta vie il se présente des choses, des élements, auxquels tu dois répondre, a la portée de ta capacité de charge. Il n'est pas nécessaire de chercher loin, mais dans le ici et maintenant.
Le danger de groupe, c'est le sectarisme, qui sépare du réel commun. Le danger de la solitude est pire. Il ne faut pas séparer la vie normale du spirituel, mais vivre spirituellement dans la vie normale: aimer son prochain.
C'est vrai que la société bien pensante invite a se culpabiliser pour la misère du monde. C'est la société qui veut se racheter, et non toi, qui n'a rien a voir. RIEN du tout!
Bien a toi, Mauro

Coucou philipe Very Happy

La vie est bien faite et je ne regrette aucune de mes expériences mêmes les pires !
J'ai appris de chaque épreuve que j'ai du traverser...
Ça a pris du temps parfois pour que j'en comprenne le sens !
Des années à ruminer, me torturer, m'infliger des "punitions" ...
J'ai voulu mourir pendant longtemps, je suis même passée à l'acte à plusieurs reprises...
Il y toujours eu quelqu'un ou quelque chose pour m'obliger à continuer de vivre !
Ça m'énervait à un point ...
Mais pourquoi donc je devais rester ici ? me prennent la tête à pas vouloir me laisser partir...
J'ai eu une vie de m*rde comme on dit !
Alors je comprenais pas pourquoi je devais subir encore cette vie plus longtemps !

Quand se sont rajoutés les ressenti de ce qui m'entoure, ça a été la cerise sur le gâteau !
J'ai été excédée !!
Mais pourquoi encore une fois, je devais souffrir ?
Alors je me suis isolée !
Même au milieu d'une foule, je sais être seule...
J'ai tellement bien exercée ma solitude que je ne voyais même plus mon compagnon ni mes enfants !
J'étais là physiquement c'est tout !

Et puis doucement je suis remontée !
Comment ? grâce aux mains tendues que j'ai trouvée ici même sur le forum ! Very Happy
La mauro qui est arrivée ici avait décidée de se reprendre en main...
La mauro qui s'est exprimée dans ses 1ers messages n'est plus la mauro qui s'exprime maintenant !
Des années de souffrances effacées en quelques mois ...
même moi j'ai du mal à y croire !
Et pourtant... Wink

flower

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 15:37

mauro a écrit:
Le danger des groupes, c'est qu'au final tu deviens un mouton comme dans la société !! Quel intérêt de se moutoniser ailleurs ? Wink

Après pour ce qui est des guerres, des souffrances et sévices qu'inflige ce monde à ses semblables, je pense que je ne suis pas responsable de ça !
Pas que je ne me sente pas concernée, bien au contraire...
J'ai senti la souffrance et les douleurs de ce monde, cette douleur m'a accompagnée pendant quelques années !
Ressentir physiquement des souffrances qui nous entoure est très pénible à vivre au quotidien !
Il aura fallu que je ne puisse plus dormir, plus marcher toute seule, plus supporter mon propre poids tellement j'étais affaiblie...
Je ne pouvais être heureuse alors que ce monde ne l'est pas !

Et puis j'ai tout lâché... marre de souffrir dans mon cœur et dans mon corps !

La guerre ? ce n'est pas moi qui fait la guerre... je ne peux rien faire pour ceux qui la vivent loin de moi !
La famine ? ce n'est pas moi qui empêche les gens de se nourrir ... j'aide mon voisin si je peux, plus loin c'est difficile parce qu'il faut faire des dons à des organismes qui détournent les fonds ! Si je peux aller en Afrique moi même pour aider les gens je le fais mais ça n'est pas le cas !

Je peux prendre chaque chose immonde que connaît ce monde et appliquer ce fonctionnement ...

Concrètement on essaye de nous faire culpabiliser des malheurs de chacun et du coup on se culpabilise soi-même d'être heureux, d'avoir à manger ...




Je te comprend tout à fait. Je ne suis pas arriver jusqu'à perdre le sommeil mais même si on essaye de nous rendre coupable, je me sens coupable de ne rien pouvoir faire pour ces gens.
Ou plutôt, la seuls chose que l'on peut faire c'est essayer d'aider à ce que les gens changent de mentalités pour espérer qu'eux même le fassent et que cela se répand.
Un jour peut être, l'Homme changera de mentalité et redeviendra ce qu'il était autrefois.

Je suis heureux de lire le message que tu viens de poster mauro. Ça ma rassure sur ce monde et les gens qui y vivent. Savoir sans s'en rendre compte qu'il y aura toujours une âme charitable.


Dernière édition par Valerian le Ven 3 Fév 2012 - 11:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 15:50

mauro a écrit:
Le danger des groupes, c'est qu'au final tu deviens un mouton comme dans la société !! Quel intérêt de se moutoniser ailleurs ? Wink

Après pour ce qui est des guerres, des souffrances et sévices qu'inflige ce monde à ses semblables, je pense que je ne suis pas responsable de ça !
Pas que je ne me sente pas concernée, bien au contraire...
J'ai senti la souffrance et les douleurs de ce monde, cette douleur m'a accompagnée pendant quelques années !
Ressentir physiquement des souffrances qui nous entoure est très pénible à vivre au quotidien !
Il aura fallu que je ne puisse plus dormir, plus marcher toute seule, plus supporter mon propre poids tellement j'étais affaiblie...
Je ne pouvais être heureuse alors que ce monde ne l'est pas !

Et puis j'ai tout lâché... marre de souffrir dans mon cœur et dans mon corps !

La guerre ? ce n'est pas moi qui fait la guerre... je ne peux rien faire pour ceux qui la vivent loin de moi !
La famine ? ce n'est pas moi qui empêche les gens de se nourrir ... j'aide mon voisin si je peux, plus loin c'est difficile parce qu'il faut faire des dons à des organismes qui détournent les fonds ! Si je peux aller en Afrique moi même pour aider les gens je le fais mais ça n'est pas le cas !

Je peux prendre chaque chose immonde que connaît ce monde et appliquer ce fonctionnement ...

Concrètement on essaye de nous faire culpabiliser des malheurs de chacun et du coup on se culpabilise soi-même d'être heureux, d'avoir à manger ...




Je ne sais pas pour vous mais moi, quand je vois ces guerres, ces famines, ces morts, tout ce système économique, la destruction de la nature et des animaux et bien je me sens coupable, même indigne car toutes ces choses font partie de moi, ainsi à quoi cela sert-il d’être encore en vie ou d’être heureux si l’on est impuissant face à toute cette horreur ? Pour moi c’est cela vivre en enfer, vivre sans être dans l’action concrètement contre cela c’est cautionné ce système, sinon autant mourir en n’y prenait aucunement part que vivre comme une larve. Même l’idée du terrorisme m’avait effleuré l’esprit histoire de finir en beauté en emmenant avec moi en enfer le maximum de ces salopards qui saignent à blanc le peuple. Mais le jour du passage à l’acte, le Boss on en a décidé autrement et je suis toujours surpris d’être encore en vie, même si cette culpabilité réside encore dans mon esprit, cela me tient éveillé et ça fait circuler le sang, si bien que j’ai aujourd’hui mieux cerné le problème. Attention je ne juge personne, ici il y a que moi que je juge en général je ne me loupe pas, donc inutile de se sentir vexer par mes propos ou de le prendre contre vous, disons que nos logiciels de pensée ont été construit différemment.


Mais normalement nous sommes tous liés les uns aux autres pas seulement en tant qu’entité humaine ou animale mais bien plus, c’est difficilement explicable avec des mots mais c’est une réalité très concrète et qui est à l’origine de bien de nos problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 15:56


Je dirais une chose.
As-tu pensé qu'en faisant un acte tel que tu as mentionnée tu pourrais faire disparaître des personnes nobles d'âmes. Des personnes qui aurait évolué.
Certaine mauvaise change, d'autre le reste. Mais quand on frappe dans le tas, on touche aussi aux innocents.
Je ne te juges pas mais je pense que cela donne à réfléchir.

PS: quand la couleur d'un poste vous gêne dites le moi, j'écrirais en rouge par défaut mais je ferais comme là, à mettre le blanc à nouveau.




Dernière édition par Valerian le Ven 3 Fév 2012 - 11:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
philipe



Masculin Vierge Chèvre
Messages : 1069
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 61

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 16:00

Ce forum? c'est un endroit de vie, de vie spirituelle, interactif, réel. J'y ai beaucoup appris. Vraiment. Parfois plus que d'un ami. Mauro, Ici, se rencontre beaucoup de gens faibles, j'en suis, et même, physiquement, avec une voie presque inaudible, la pensée peut encore crier des lignes ici, et trouver a restaurer son âme..
Je t'embrasse, Mauro

Valerian, peux-tu choisir une autre couleur de texte, j'ai du mal a te lire, peutêtre je ne suis pas le seul.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard



Masculin Lion Chèvre
Messages : 1840
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 16:13

Valerian a écrit:

Je dirais une chose.
As-tu pensé qu'en faisant un acte tel que tu as mentionnée tu pourrais faire disparaître des personnes nobles d'âmes. Des personnes qui aurait évolué.
Certaine mauvaise change, d'autre le reste. Mais quand on frappe dans le tas, on touche aussi aux innocents.
Je ne te juges pas mais je pense que cela donne à réfléchir.


La pourriture a atteint la société jusqu’à la racine de sa raison d’être du seul fait de la convoitise de certain, sachant que ces derniers ne craignaient rien ni personne venant du peuple donc je me disais qu’en essayant d’atteindre leur intégrité physique ils commenceraient à avoir peur …. Oui peur du peuple. Surtout en utilisant leur même technique c'est-à-dire leur faire croire que l’origine de tout cela serait issu d’un groupe d’individu et non d’une seule personne prét à mourir pour libérer l’humain de ce système morbide. lOL


Quand j’y pense, j’étais vraiment allé très loin dans le délire pourtant j’avais une vie tranquille, matériellement je ne manquais de rien et j’avais une stabilité familiale correct. Mais comme cela est à l’antithèse de mes principes spirituels, et cela aurait été un échec envers la confiance que j’ai en Dieu dans sa capacité à transcender l’homme dans ces choix sans faire dans le sanguinaire, le sonore et le dégueulasse. Actuellement je te rassure, je vis avec l’esprit inverse, un virage à 180° je préfère mourir que de tuer quelqu’un d’autre. L'enfer c'est aussi dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 16:22


Ça me rassure, même si je m'en doutais. Dans ce cas, je peux repartir l'esprit tranquille.


Dernière édition par Valerian le Ven 3 Fév 2012 - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
luctix



Masculin Messages : 3350
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 16:28

je pense que les choses vont de mieux en mieux... mais je n'en suis pas sur. Je me dis néanmoins que certains mouvements populaires le montrent comme les indignés et les revoltes arabes, les forums...

Pour ce qui est de l'enfer, j'accorde quelque crédit à la théorie que j'ai entendu un jour... qui dit qu'il se trouve dans une petite orbe près de la lune où très peu de lumière passe, ce serait les plus basses des couches du nirvana, le monde spirituel de la terre. Les gens qui s'y trouvent ont depuis longtemps refusé la lumière et ils ne peuvent sortir de cette place qu'en acceptant ce peu de lumière et petit à petit ils remontent les couches... encore une légende... une hypothèse sur l'enfer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 17:19

RedStard a écrit:
blakbird a écrit:
Et bien vois tu zulu, là où tu vois une augmentation de la fréquence vibratoire (élévation du niveau de conscience), moi je vois le contraire !
Vois tu notre société plus spirituelle ? No

Moi je vois du sexe vulgaire à la tv, de la corruption à tous les étages, ainsi que l'augmentation de la vulgarité verbale etc....
Autrement dit, une baisse du taux vibratoire.

Maintenant, en ce qui concerne la révélation du mal qui apparait suite à l'augmentation des fréquences,
lorsque je passe du 95.2 FM au 96.5 FM, le signal du 1er diminue et l'autre augmente.
Donc, basé sur ce principe, on devrait entendre de moins en moins de scandales et de plus en plus de bonnes choses.

C'est pas du tout le cas.
On est plutôt dans le phénomène inverse : Les scandales augmentent ainsi que les mensonges, les bonnes actions disparraissent !

Alors parlons plutôt de baisse de fréquence.


C’est là le piège du New-Age, une idéologique qui flatte l’homme alors qu’actuellement il vit au plus fort de toute sa médiocrité, sachant que celle-ci ne cesse d’empirer .... cette doctrine proclame l’effet inverse, c'est-à-dire que nous vivrons de plus en plus dans une clarté vibratoire divine qui élargirait nos consciences et tout cela sans aucun effort. Cette époque est étrange, ce désir de puissance qui habite l’homme est tel que les gens veulent être tout à la fois et sans humilité, même la spiritualité n’y échappe pas. Il fut un temps où l’on pouvait se contenter des réponses que nous offraient la nature, ou des conseils de quelque sage de la tribu ou de la cité, et de continuer sa vie selon les exigences du moment, maintenant c’est tout l’inverse, on veut tout et tout de suite, sans aucun compromis.

Je trouve suspect que le New-Age abonde dans ce sens. La Spiritualité est la voie la plus dangereuse qui soit, le danger ne provient pas des entités néfastes qui existent mais le pire danger c’est soi-même, certes cela est vrai dans toutes les disciplines mais dans celle-ci elle prend toute son ampleur dans toutes ces conséquences et …………… elle est exploitable à souhait.


Donc Je suis septique car ce que je constate c'est les ténèbres qui se répandent actuellement, comme si l’homme est condamné à progresser dans une involution presqu’irrémédiable.

la construction est bien monté ...

c'est un pot pourri d'un mélange de non culpabilité et de flatterie comme tu l'a si bien dit ..

consommez, mais ne voyez pas les degats, participez à l'économie de la guerre mais ne soyez pas coupable, car vous ne tuez pas ... Ayez du pouvoir mais soyez positif ( au lieu de bon ) tout est dirigé vers l'impersonnel alors que c'est personnel ..

Chacun participe, forme la structure par ce besoin d'être épargné au dépend de l'autre, mais vient s'ajouter à ça le besoin conscient de se sentir honnête ..

Ces théories new age, mixte entre péchés et pouvoir en influencant le tout par une positivité d'état d'esprit ... sentez vous honnete même si vous ne l'êtes pas envers vous même ..
Contribuez à la mort mais ne tuez pas, aimez dans les mots sans avoir besoin d'aimer dans l'action ..

C'est une forme de perversion de l'esprit la plus poussé qu'il n'est jamais été conçu ..

Un mélange de jésus boudha le tout relevé et étudié par "lucifer" .. afin de remettre la bienveillance dans un voile positif cachant une extreme négativité de dédain ..

Enfin ... je ne m'en fait pas .. cela se mettra en place c'est indéniable ( il suffit de voir la montée des sectes en ce moment ) c'est surement ce qui fût appelé la nouvelle future grande babylonne .. Avec une spiritualité extremement dérouté de tout sens .. Mais c'est toujours pareil .. l'hypocrisie de ces gens les banira du monde des consciencieux ..

Si on se voile la face, on ne voile pas celle de dieu ..


Dernière édition par Hathor.a.raison le Mer 1 Fév 2012 - 20:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Mer 1 Fév 2012 - 17:42

Valerian a écrit:

Je dirais une chose.
As-tu pensé qu'en faisant un acte tel que tu as mentionnée tu pourrais faire disparaître des personnes nobles d'âmes. Des personnes qui aurait évolué.
Certaine mauvaise change, d'autre le reste. Mais quand on frappe dans le tas, on touche aussi aux innocents.
Je ne te juges pas mais je pense que cela donne à réfléchir.

PS: quand la couleur d'un poste vous gêne dites le moi, j'écrirais en rouge par défaut mais je ferais comme là, à mettre le blanc à nouveau.


que vaut il mieux ?
Ne pas agir et laisser faire les choses de sortes qu'elles s'articulent dans un mouvement inversé, condamnant l'innocence dans son intégralité ?
Agir au risque que certains innocents soient dans la cible afin de briser la principale bactérie ?

c'est une question intéréssente .. bien que dans une organisation structurelle ce qui est a regarder c'est la lourdeur des degats finales plutot que celle des partielles injustices ..

De plus le vrai sage est pret a donner sa vie pour la survie de ses bienveillants semblables ..
Celui qui ne donne pas sa vie est celui qui pense par l'égo ..

Je prefere mourrir pour l'honneur de la race humaine que survivre dans le dédain .. ceux, qui se posent encore la question n'ont aucun mérite ..

L'histoire est la pour conter que la perte innocente a toujours était éxistante et ce n'est pas en rompant le combat que la forme changera ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hypothèse sur l'enfer   Aujourd'hui à 10:45

Revenir en haut Aller en bas
 

Hypothèse sur l'enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

 Sujets similaires

-
» NDE négative: ils ont vu l'enfer...
» Le problème de l'enfer éternel
» Le "Festival de l'enfer" à Clisson
» Quels péchés mènent en enfer s'ils ne sont pas confessés ?
» L’enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme-